Foot Mercato – C’est acté ! Lille boucle une deuxième vente incroyable

Foot Mercato – C’est acté ! Lille boucle une deuxième vente incroyable

LOSC Mercato : Courtisé depuis plusieurs semaines en Premier League, une pépite de Lille va s’engager dans les prochains jours avec un cador anglais.

LOSC Mercato : Un deuxième gros départ après Renato Sanches

Renato Sanches n’appartient plus au LOSC depuis hier. Le milieu portugais s’est engagé pour 5 ans avec le PSG. Un transfert qui assure près de 13 millions d’euros aux Dogues. La vente de l’ancienne pépite de Benfica ne sera pas la dernière du LOSC. Les Lillois vont également se séparer de l’espoir belge Amadou Onana. Longtemps courtisé en Premier League, notamment par West Ham, le milieu de 20 ans va quitter Lille.

Les Dogues ont finalement trouvé un accord pour la vente d’Amadou Onana contre une indemnité de 40 millions d’euros. La pépite belge va s’engager pour 5 ans avec Everton, selon Saber Desfarges. Les Toffees ont réussi à doubler les Hammers dans la dernière ligne droite de ce dossier. La perspective de pouvoir travailler avec un ancien milieu de légende comme Frank Lampard, a beaucoup influencé Amadou Onana pour prendre sa décision. Le LOSC va donc perdre un deuxième cadre en moins d’une semaine. C’est la quatrième vente des Dogues dans ce mercato qui ont récupéré près de 100 millions d’euros cet été. Les Lillois devraient désormais se focaliser sur le recrutement de Ludovic Blas qui pourrait débarquer pour 20 millions d’euros.

LOSC Mercato : Paulo Fonseca va devoir s’adapter

Amadou Onana va quitter Lille après une seule saison sous les couleurs lilloises. Paulo Fonseca, le nouvel homme fort du LOSC va devoir changer ses plans après la perte de deux titulaires. Un casse-tête pour l’entraîneur portugais à deux jours de l’entrée en lice des Dogues en Ligue 1, qui recevront le promu Auxerre avec l’objectif de bien entamer cette saison qui s’annonce cruciale pour le nouveau projet du LOSC. Lille a de l’ambition et les hommes de Paulo Fonseca veulent se mêler à la lutte pour les places européennes.

Laisser un commentaire